Liste
./.
  • Ici-Même [tous travaux d'art]
Prev
Next

Ma rencontre avec le collectif Ici-Même se fait au moment où je me pose des questions sur la peinture / sur ma peinture / sur sa monstration et principalement sur ce qui entoure l'acte de peindre / questionnements désordonnés qui prennent corps doucement, dans une suspension momentanée de la peinture pour moi.

Je découvre qu'Ici-Même interroge le champ de l'art, et comme un miroir inversé, me renvoie à mes propres problématiques : sur la peinture et le peintre, son atelier, ses expositions / sur les habitus fatigués dans lesquels il s'enferme / sur la question de l'auteur, de la création en groupe et de fait, sur les langages communs.

Ici-Même développe dans le temps une façon très personnelle de faire apparaître des formes qui sont à la fois un moyen / un medium / et une finalité / dans une forme aboutie et partageable / ou comment partager une forme artistique à la fois du coté de la création et de celui qui regarde ou participe.
Formes minimales qui ouvrent un accès / une collaboration / sans perdre son identité d’artiste / qui permettent d’écrire l’histoire ensemble / de créer un langage commun déjà en marche.

Mon goût personnel pour une vision Nietzschéenne de la tragédie et de l'art - il n' y a pas de public, le public c'est le choeur tragique / vision où il oppose une dimension dionysiaque à une vision apollinienne de l'art - public passif, dans la contemplation esthétique / m'a poussé à participer à cette démarche malgré certaines difficultés : habitus du peintre, être et m'exprimer en groupe.

Ici-Même prend à contre pied la dynamique des différents groupes d'artistes historiques au XXème siècle / pour la plupart des regroupements d'auteurs / souvent d'égos très forts/ qui très vite, une fois leurs objectifs de reconnaissance atteints, éclatent.
L'histoire de l'art aime ces récits fondateurs où des artistes inconnus plutôt pauvres se regroupent et créent un mouvement qui, évidemment, révolutionne l'art.

Ici-Même est une tentative de penser autrement le regroupement d'artistes / je ne suis pas là en tant que peintre et dans ma pratique habituelle, comme spécialiste, mais en tant qu'artiste / capable de me déplacer / de bouger au sein de ma pratique / de prendre une distance idéale « d'amateur ».
Réflexion qui me semble très juste / Ici-Même creuse la question du flou existant entre la pratique amateur et professionnelle / déjoue la posture condescendante ou dominatrice de l’artiste / professionnel / sur l’amateur.